haut

Photo Josée



Josée Poirier Defoy
Hull-Aylmer 2019


Cliquez Qui est Josée Poirier Defoy ?

Cliquez Pourquoi voter pour Josée ?

Cliquez Asseoir tous les décideurs autour de la table...

Cliquez Débat de l'Outaouais 2019

Cliquez Suivez Josée sur facebook





famille

Qui est Josée Poirier Defoy ?

Mère de trois enfants et grand-mère de bientôt trois petits-enfants, Josée Poirier Defoy est bien connue dans la région.

Actuellement directrice générale d'un organisme communautaire actif dans la circonscription de Hull-Aylmer, Josée préside aussi plusieurs conseils d'administration d'autres organismes de la région. Elle rayonne aussi sur la scène provinciale au sein du conseil d'administration d'un organisme national.

Femme versatile qui fait preuve d'engagement et de leadership dans tout ce qu'elle entreprend, elle est active et engagée depuis plus de 15 ans dans le milieu communautaire, le milieu de la saine alimentation et celui de la défense des droits des femmes.

Entrepreneure artiste, Josée a lancé des projets innovants et porteurs. Au fil des ans, de nombreux prix lui ont été remis dans le domaine des arts, de la voile et du monde communautaire.

Son engagement est à la hauteur de l'amour qu'elle voue à la Terre et à ses habitants.

haut de page
Pourquoi voter pour Josée ?

Josée Poirier Defoy s'est lancée en politique pour défendre quelque chose d'essentiel et d'urgent : le droit pour chacun à une alimentation saine et suffisante.

Au Canada, les gens fortunés mangent ce que leur vend l'industrie alimentaire et les gens démunis souffrent de la faim.

food

La science a démontré à quel point une alimentation saine et suffisante, combinée à une vie active, peut prévenir les maladies et contribuer à une meilleure qualité de vie.

La production de la nourriture, sa transformation, sa distribution et sa conservation sont régis par une industrie qui n'a pas toujours à coeur la santé du consommateur ni de l'environnement. Et cette industrie a beaucoup d'influence sur les organismes de réglementation du gouvernement canadien.

De plus, la répartition de la nourriture n'est pas toujours équitable au sein de nos communautés.

Josée veut rendre notre alimentation plus VERTE. Elle veut vous redonner votre pouvoir sur votre assiette !


haut de page


sourire

climat

j27sept

jmay

haut de page
Débat des candidats de l'Outaouais 2019

Durant la premièr partie du débat, le micro de Josée était défectueux. Puis vers le milieu du débat, elle a eu accès à un meilleur micro. Voici quelques extraits de ses interventions.

climat

Je vais le répéter et le répéter sans cesse :
On ne peut plus accepter l'inacceptable !

Je veux pouvoir me tenir debout. Je suis une grand-mère, je veux pouvoir me regarder dans le miroir dans quelques années, quand ils vont me dire : mais qu'est-ce que t'as fait grand-maman ?

Alors j'ai choisi le Parti Vert parce qu'à mon avis c'est le seul qui a une ligne directrice, qui a un plan solide, ambitieux, pour faire les choses autrement. Pour arriver à des résultats que d'autres ont eu la chance de mettre en place par le passé, et ça n'a pas livré la marchandise.

Le Parti vert mise sur une électrification massive des transports et poursuivra les efforts pour un train léger vers l’ouest.

C'est vrai que le Bloc, le NPD pis les Verts, au niveau social on se rejoint beaucoup.

On a prévu, dans le plan VERT, mettre 1 point de TPS au service des municipalités pour mettre en place de meilleures infrastructures, au niveau du transport, au niveau du logement.

Dans le plan des Verts, on a prévu la gratuité scolaire parce qu'on pense que, en formant tout le monde à sa juste valeur, on va faire travailler les cerveaux qui vont pouvoir développer notre économie de demain, on va pouvoir peut-être aider à la pénurie de main-d'oeuvre qu'on vit en ce moment dans l'Outaouais.

Avec un Conseil des gouvernements, ça permettrait d'avoir des vraies conversations, où on se pose des vraies questions pour des enjeux de maintenant.

Là, on nous parle que ça va prendre cinq, dix ans pour avoir des actions, moi je vous rappellerai que c'est maintenant qu'on a besoin d'agir.

Au niveau du commerce équitable, il faudrait qu'on fasse des circuits courts dans notre région, qu'on favorise l'agriculture urbaine, parce que c'est l'avenir. Un agriculteur pour la famille, c'est quelque chose qui s'est perdu.

Sur le logement : on va ré-investir dans la SCHL parce qu'"on" a coupé... Ils avaient une ancienne façon de faire, de mettre de la place pour les coopératives, le logement abordable. Alors c'est dans notre force au Fédéral de légiférer, de réglementer pour parfois obliger les gens à être plus près des gens qui ont besoin.

Phénix : Je trouve abominable ce qui a été vécu avec le système Phénix. Si c'était arrivé dans l'enteprise privée, probablement que le gouvernement se serait ingéré dans ce problème-là.

J'ai fait de la tenue de livres dans ma vie assez longtemps pour savoir qu'on aurait pu régler autrement sans mettre les 393 millions $ supplémentaires, et ce n'est pas fini.
Ça peut pas continuer !

On a besoin de mettre un stop à ce qu'on fait maintenant et engager quelqu'un d'autre. J'aimerais comprendre ... comment ça se fait qu'on n'a pas réagi avant, comment ça se fait qu'on a laissé dépenser des sommes astronomiques pis qu'on n'a toujours pas de résultat.

Faut pas avoir peur de mettre un terme à ce qui est un gouffre sans fond, un peu comme le pétrole, on continue de subventionner les pétrolières pis ça mène vers le mur assez rapidement Faut pas s'entêter parfois quand quelque chose ne fonctionne pas, il faut réparer, certainement, le tort qu'on a fait aux gens mais surtout mettre en place rapidement des solutions concrètes pour que nos fonctionnaires puissent recommencer à respirer.

Le plan des Verts est un plan économique, environnemental, social, sérieux.

Nous allons prendre soin de notre monde. Nous allons mettre en place des programmes progressistes pour que ça fasse un système agréable à vivre.

On va investir dans l'assurance-médicament, dans les soins dentaires, mettre en place un revenu minimum garanti, investir dans le logement, mieux protéger notre environnement, parce que ensemble, tout est possible voyez-vous.

Le prochain gouvernement sera sûrement minoritaire...
On peut réécrire l'histoire ensemble. On pourra être fiers de ce qu'on aura réalisé dans quelques années, pour dire qu'on aura fait une différence pour atteindre nos cibles.

Il nous reste une petite fenêtre de rien... je vous dirais... VOTEZ VERT !

Cliquez Un reportage de Radio-Canada et la vidéo du débat.

haut de page
Asseoir tous les décideurs autour de la table...

"C’est dans cette optique que l’idée d’un conseil des gouvernements proposé par le Parti Vert du Canada prend tout son sens, soutient la candidate dans Hull-Aylmer, Josée Poirier-Defoy.

Les Canadiens connaissent tous très bien les querelles opposant les différents ordres de gouvernement qui font en sorte que beaucoup d’enjeux sont traités en silo, dit-elle.

"L’idée d’un tel conseil, c’est d’asseoir tous les décideurs autour de la table - les Premières Nations, les Municipalités, les provinces et le fédéral - pour que l’on puisse parler des enjeux..."

Cliquez Un reportage de Radio-Canada, lisez l'article.

haut de page
Cliquez Le projet de train ultra-léger dont Josée a parlé durant le débat.

train



haut de page

fb